TOUR AU QUEBEC A VELO - 2000

Départ : 27 avril 2000

Arrivée : 27 mai 2000

 

Durée : 30 jours

 

Journées sans pluie :

7 ou 8

 

 

De l’avis même des gens rencontrés sur place, ils n’avaient pas vu ça depuis... On a eu de la pluie bien sûr, de la grêle, de la neige, une tempête avec des vents qui ont arraché les arbres, et peut-être 7 - 8 jours de soleil maximum.

 

Arrivés vers 23h à l’aéroport de Montréal, nous avons dormi dans un hall d’attente. Puis vers 5 ou 6h du matin, on a commencé à ouvrir les cartons, et préparer les vélos qui avaient voyagé démontés. Puis nous sommes partis. Le soir du premier camp, il pleuvait déjà, et c’est à se demander si ça a vraiment arrêté un jour !

Mais ce fut tout de même un beau voyage. Ponctué de rencontres avec des gens, comme cet agriculteur, éleveur de chevaux de course, qui est venu nous chercher au camp pour nous emmener visiter son érablière. Ce fut un cours magistral sur l’élaboration du précieux sirop ! Nous avons aussi vu les migration d’oies sauvages, croisé orignal, ours, porc épic, etc...

Mais on s’est aussi retrouvé par une fin de journée sinistre dans un ancien abattoir de cochons. Il pleuvait, avec un fort vent qui faisait battre les vieilles taules du toit du bâtiment à l’abandon. Nous avions posé notre camp derrière la bâtisse, le long du mur, à l’abri des regards et de la route. Attirés par des bruits distincts de pas, qui étaient en fait produit par un petit animal de type rongeur, nous entrâmes dans l’abattoir. L’immense salle était en fait totalement vide, il y avait seulement, parfaitement disposés au milieu, une table bancale et un fauteuil éventré, avec juste au dessus une corde de pendu passée dans une des poutres du plafond...  C’était sinistre, mais cet épisode dit “de la grange au pendu” est encore aujourd’hui l’occasion de bonnes rigolades !

 

En 1998 et 1999, nous avions organisé un festival Québécois à Chamonix. Cette expé était aussi l’occasion d’aller voir quelques-uns des participants au festival. Nous n’en avons malheureusement pas revu assez. Mais notamment chez René Poulin, quel accueil ! On ne le remerciera jamais assez. Il en va de même pour d’autres personnes que nous ne connaissions absolument pas, et qui nous ont ouvert leur porte. Comme ce couple à St Elie d’Orford qui nous a accueilli, offert un mazot pour dormir, et un feu pour nous réchauffer. L’accueil chaleureux des Québécois n’est pas une légende. Encore merci...

Eric Baumgartner

Erick Sanchez

Jérôme Lepretre

Participants :

Aéroport de Montréal, 1h du matin, avec le matos

6h, on commence le montage des vélos

En route pour le centre de Montréal... On s'est perdus et retrouvé sur une voie à grande vitesse !

Petite visite touristique au sommet du Mont Royal

En traversant le pont Jacques Cartier

Rive sud, vers Longueuil, un dépôt de bus scolaires

Premier camp, première pluie à Montée daniel

Piste pour motoneige l'hiver, ces pistes sont innombrables dans toutes la province

Chambly

Pause repas non loin de Chambly

Vieille grange abandonnée

Piste vers Knowlton (première casse de rayons, il y en aura d'autres...)

Le camp au Lac Brôme, nous nous sommes lavés dans le lac encore en partie gelé !

Toujours au Lac Brôme, un matin glacial

Ambiance très froide et terrain très boueux !

La chapelle de l'Abbaye de Saint Benoit du Lac

Les moines de Saint Benoit du Lac fabriquent plusieurs fromages... Pause midi

Arrivée sur Magog

Le lac Memphrémagog

Ces petits écureuil sont partout

Chez René Poulin... Quelle soirée, quel accueil !!!

Dehors c'est novembre ! Mais un couple d'ancien nous a ouvert leur mazot et fait un feu dans le poêle !!!

Sur la route de Saint Adolphe

Jérôme nourri les canards au lac d'Argent

Le lac d'Argent à Marbletown

Le camp de Saint Honni

On retrouve le Saint Laurent à Saint Michel de Bellechasse

Cap Saint Ignace, les oies sauvages

l'île des Pèlerins

Sur le traversier entre Rivière du Loup et Saint Siméon

Ce petit chalet était vide et ouvert, nous l'avons squatté une nuit

Le lac au pied du chalet

En arrivant vers Petit Saguenay

Sur la route de l'Anse Saint Jean

Journée VTT à l'Anse Saint Jean, rencontre avec une ourse et ses deux petits... Vue sur le fjord du Saguenay

Falaise de l'Anse à la Tabatière

En arrivant au bout du fjord, à La Baie

La rivière à Mars

Les impressionnantes chutes de la Rivière à Mars

Les impressionnantes chutes de la Rivière à Mars

Journée VTT

Les lacs sont encore gelés

Lac près du refuge de la Galette

Dans le parc des Grands Jardins

Magnifique descente sur Baie Saint Paul et le Charlevoix

Les parc des Grands Jardins depuis Saint Urbain

Vue depuis le sommet du Mont Sainte Anne

Mont Sainte Anne, dernier camp, sous la pluie bien sûr !

1/1