MEGEVE - PERIGUEUX A VELO - 2013

Départ : 19 mai 2013

Arrivée : 31 mai 2013

 

Distance : 795 km

 

Partis sans entrainement, nous savions que ça aller faire mal aux jambes... On était psychologiquement préparés à notre manque de préparation !!! Par contre, on n’avait pas tout à fait anticipé l’absence totale de printemps de cette année 2013. Dire que la météo fut exécrable est un doux euphémisme. Nous avons donc roulé 12 étapes (une journée de repos au milieu) durant lesquelles il n’y a eu qu’une journée franchement ensoleillée (la deuxième) et une matinée correcte sur le plateau du Cantal. Et encore, il a plu le soir au camp de ces deux journées. Le reste du temps ? Il a plu, neigé, grêlé, fait froid, avec du vent... Un jour dans le Cantal, il faisait tellement froid, pluie intense par 2 degrés avec fort vent, qu’on a été obligé de marcher dans les descentes. On avait les mains et les pieds trop congelés pour supporter la vitesse ! 

Nous n’avons eu qu’un camp où il n’a pas plu, mais il faisait 2 ou 3 degrés avec du vent, à 19h on avait déjà gants, bonnets, et toutes les couches de vêtements dont on disposait sur nous...

Bref, ce fut froid et mouillé...

 

Tendinite...

Aïe, la brûlure de la tendinite à chaque coup de pédale... Le matin au démarrage, il faut chauffer le genou, après on supporte à peu près la douleur durant une bonne partie de l’étape, mais en fin de journée, les derniers 10 ou 20 kilomêtres sont intenables. 

Sur les conseils de mon oncle kiné, nous avons modifié la hauteur de selle pour changer l’angle du genou. Cela a permis de réellement soulager Laurent pour finir le voyage...

Eric Baumgartner

Laurent Duprat

Participants :

Argentière au départ, il neige...

Derniers préparatifs à Megève

Flumet, froid mais sec !

Vue sur le Granier après l'orage du soir

Ce chemin ne mènera nulle part, demi tour...

La seule journée de beau temps total

Traversée de l'Isère

C'est vraiment raide, obligés de pousser les vélos !

Un peu pris par la nuit, nous avons posé le camp dans un parc arboré en plein centre d'un petit village

Ascension vers Satillieu

Pause midi, on essaye de s'abriter d'un vent glacial

On croit que c'est le sommet, et bien non, il reste 1 km à 10% !!!

Au sommet

Alternance d'averses et de petites éclaircies

Le ciel toujours menaçant

Un camp froid et humide

Très froid !

Très humide !!

Il neige !!

Matinée ensoleillée...

...pour la montée sur les plateaux du Massif Central

Ça se couvre vite

Dans l'entrée d'une église, à l'abri d'un vent encore très froid

Deuxième camp sec. Il n'y en aura pas d'autre...

Le massif de Super Besse encore bien enneigé

Le Lioran et le Puy Mary

Camp à Murat, sec le soir...

...avec même un rayon de soleil

Mais le matin...

...tout est trempé !

Changement d'itinéraire, le col est fermé, trop de neige !

La pire journée, un déluge quasi permanent

Limite pluie-neige annoncée à 1200 m...

Belle montée sur Trizac

Trizac...

...avec un rayon de soleil sous la pluie

On avait pas encore eu le brouillard !

Système dernier cri de protection contre la pluie et le froid

Petite éclaircie avant le déluge

Pause sous la pluie

Un orage dantesque avec la grêle !!!

Turenne

Dernier jour, éclaircie

Yes !!!

1/1