TOUR AU PORTUGAL A VELO - 2016

Départ : 12 mai 2016

Arrivée : 19 mai 2016

 

Distance : 456 km

 

L'œuvre du mécano bourin !!!

Cette année, on s'est dit on innove, on part à l'estranger ! Direction la Portugalie...

Pour commencer 1800 bornes de voitures pour aller à Sanguinhedo de Maçãs, petit village au nord de Viseu, où habite les parents de Nelo. De là, nous sommes partis pour un petit tour à vélo de 7 étapes. Le premier jour fut épique, avec de la pluie dès le départ et quasiment toute la journée. Un col de 30 bornes avec une température de 5 degrés au sommet, un brouillard à couper au couteau, la pluie glaciale, et les derniers kilomètres d'ascension bien raides... Puis après le col, un véritable déluge ! Dès les premières pentes de la longue et raide descente sur Cinfães, se sont des tonnes d'eau qui se sont abbatues sur nous ! Partant au Portugal, au printemps, nous n'avions pas forcément prévu l'équipement pour faire face à des conditions quasi hivernales. Trempés, frigorifiés, voir même au bord du malaise pour certains, et vue l'adversité météorologique, nous avons dès le premier soir renoncé au camp en tente. On a trouvé un petit hébergement pas cher du tout où on a pu faire à peu près sécher les affaires et se réchauffer... La deuxième étape, en descendant la vallée du Douro, même s'il y a eu encore quelques averses fut plus calme. Nous avons pu trouver un camp à Santa Maria da Feira où Rob nous a rejoint. Petite soirée bien sympathique, mais nuit un peu humide et assez fraîche...

La troisième étape nous a amené jusqu'à l'océan, à Ovar, où nous avons mangé à midi. Le soir, après une longue étape, et une éprouvante après-midi à rouler face au vent, nous avons dormi à Murtosa. Le quatrième jour, nous avons roulé 90km sous le soleil, le long de l'océan et dans les pinèdes jusqu'au camping de la station balnéaire de Praia da Tocha. La fin de l'étape fut marquée par la casse d'un rayon sur le vélo d'Eric. Heureusement que Rob était dans les parages avec son 4x4. Le lendemain, nous avons fait pas loin de 300km en voiture et 5 magasins de vélos différents sans trouver quelqu'un capable de changer un rayon. La palme revenant au magasin Adriano Seco Santiago, à Boavista, où le type a carrément ouvert la jante en deux tellement il a serré le rayon !! Et avec le sourire il explique qu'il y a eu un petit problème et qu'il faut racheter une jante mais qu'il n'en a pas de cette taille... Bref une journée de galère pour finir par acheter 50 euros une roue d'occasion pourrie dans une petite boutique perdue au fond de la cambrousse. Pour la petite histoire Erick va lui aussi casser un rayon deux jours plus tard et trouver 2km plus loin un magasin qui va lui changer le rayon en 15min pour la modique somme de 4 euros... Nous avons repris la route le sixième jour pour une cinquième étape sur des petites routes de campagne très agréable. Au soleil et sous la chaleur jusqu'à Gondelim où nous avons posé un super camp sur le bord du Rio Mondego dans lequel on a même pu se baigner... La sixième étape nous a permis de nous rapprocher de la Serra da Estrela, malheureusement avec la journée perdue à cause du rayon cassé, nous n'avions plus le temps d'y monter. Nous avons donc bifurqué vers Viseu, et après un beau petit col vers Tàbua, nous avons trouvé un excellent dernier camp (avec un tapis de feuille) près de Carregal do Sal. La dernière étape sur des très jolies routes et sous un soleil de plomb fut très sympa. Belle ascension à Fragosela, baignade aux bains d'Alcafache, jolis villages typiques, beaux paysages, et traversée de Viseu pour finir...

Après avoir posé le matos chez les parents de Nelo, nous sommes allés à Viseu manger un morceau, et nous sommes tombés sur une dégustation des viticulteurs de la régions, avec petit concert, grignotage, etc... C'était parfait !!! 

Malgré une difficile première étape, une grosse crève pour Muriel, et un peu de casse, ce petit tour en Portugalie fut bien agréable. On y a très bien mangé et bu de bons vins, la deuxième partie du parcours était magnifique. C'était aussi une première pour Anne, qui s'en est très bien sortie et qui semblerait même avoir pris goût au voyage à vélo... 

Eric Baumgartner

Mirko De Biasi

Nelo Ferrera

Muriel Sanchez

Erick Sanchez

Anne Simoncini

Sans oublier l'équipe de Rob Assistance...

Participants :

Rob et Elvis

Sur la route en Espagne, juste avant la frontière Portugaise, dèjà la pluie et seulement 10 degrés...

Petit resto à l'arrivée à Viseu...

Puis petit verre pour l'anniversaire de Nélo !

Au départ, le temps de monter sur les vélos, et c'est le déluge !!

Mise en place des protections anti-pluie...

Petite acalmie, cette fois c'est parti !

Fait quand même pas bien chaud...

Ils ont pas encore enlevés les panneaux de déneigement. On savait même pas qu'il fallait déneiger au Portugal !!!

Superbe protections étanches !

Castro Daire

Pause casse croute de midi à Castro Daire, le déluge...

On repart sous la pluie pour l'ascension du col de Portas de Montemuro...

Même en montée, ça caille !

Le brouillard, on n'y voit bientôt plus rien...

Dans la descente sur Cinfães...

C'est la tempête !

Deuxième étape...

... dans la vallée du Douro

Petites averses

A la recherche d'un camp

Rob nous a rejoint au camp

Rayon de soleil bienvenu pour l'apéro !

Les arbres ne supportent pas notre poids dans les hamacs, du coup on dort par terre...

Le lendemain, sur la piste vers l'océan...

A Ovar face à l'Atlantique

Vers

En repartant vers Murtosa

Le port de Murtosa

Au départ de Murtosa

Pause midi à Ilhavo

Dans la pinède de Mira

Au camping de Praia da Tocha

Couché de soleil sur la superbe plage de Praia da Tocha

Rob assistance répare une sacoche décousue

La tentative de réparation du rayon cassé par un sois-disant mécano vélo...!

Avec une roue d'occasion, et la roue cassée sur le porte bagage...

Dans l'ascension du col de Sula

Enfin le sommet !

Vers Gerdeira

Au bar-épicerie de Cercosa

Le camp au bord du Rio Mondego

Discussion au sommet !

Apéro !

En repartant du camp...

Encore une crevaison...

Pas la bonne taille de chambre à air !!!

Dans la montée au col de Tàbua

Après la courte descente sur Tàbua

Passage du Rio Mondego

Dernier camp à Carregal do Sal

Traversée du village de Pardieiros

Petite photo du groupe

Santar

La dure montée à Fragosela depuis les termes de Alcafache

Chaleur !

Entre Viseu et Sanguinhedo das Maças

Degustation de vins à Viseu

Iglesia de la Misericordia de Viseu

1/1